Tom Wirtgen, puncheur grand-ducal

Dans les coulisses de Bingoal-WB

TOM WIRTGEN  né le 4 mars 1996 à Luxembourg. Le longiligne coureur de Bingoal-WB nourrit déjà avec le vélo une longue et belle histoire. Il a fait ses classes au sein de la structure luxembourgeoise « Leopard » avant de passer dans l’équipe de développement de Wallonie-Bruxelles, AGO-Aqua Service, où il a milité un an avant de devenir professionnel en 2018. Tom est entré cette année dans sa 2e saison « pro » chez Bingoal-WB. Rencontre avec un coureur sympathique, sérieux, travailleur et… fier de rouler aux côtés de son jeune frère Luc, néopro dans notre équipe.

 

 

 

 

 

 

Premier vélo? « Mon premier vélo était un Bianchi de couleur verte. Je l’ai toujours dans la cave. »

Premiers pas dans le vélo? « Je faisais des petites courses tous les jours avec les copains de la cité où j’habitais. C’est là que tout a commencé… »

Première course? « J’ai disputé ma première course à l’âge de 6 ans. Je l’ai gagnée en solitaire. Depuis lors, je n’ai plus lâché le cyclisme. C’est devenu ma vie. »

Premier maillot? « Mon premier maillot était un équipement Mapei. C’était un véritable bonheur et un honneur pour moi de porter le maillot d’une des meilleures équipes à cette période-là. »

Premiers grands souvenirs? « Je retiens entre autres ma 5e place en juniors en 2014 à la course en ligne des championnats d’Europe, ainsi que 4e place aux championnats du monde à Bergen. Un autre grand souvenir est d’avoir pu rencontrer Tom Boonen, un personnage avec les “pieds sur terre”, super sympathique, avec un palmarès extraordinaire. »

 

 

Première surprise? «  Sans aucun doute, ma 4e place au championnat du monde de Bergen. »

Première catastrophe? « Ma lourde chute au Grand Prix Criquielion chez les espoirs. J’avais été lourdement blessé et j’avais été sur la touche pendant plus de deux mois. »

Première déception? « Le championnat du monde à Innsbruck où je devais courir avec les 10 meilleurs du monde, mais mon parcours mondial a été perturbé par une chute une semaine et demie avant le jour J, au Tour de Moselle. J’ai quand même participé au mondial, avec mes blessures. »

 

 

 

Luc, ton frère cadet… « C’est un grand bonheur et un rêve de pouvoir courir, en tant que professionnels, au sein de la même équipe, Bingoal-WB. »


 

 

 

 

 

 

 

 

S’il n’y avait pas eu le vélo? « J’aurais rêvé de gagner une médaille aux JO au biathlon. »

Livres ou…?  « J’aime lire des biographies de sportifs de haut niveau pour m’inspirer. J’adore aussi la mécanique ancienne. Mon père a un garage. J’aime parfois m’acheter un magazine d’ancêtres. »

Jardin ou ciné? « J’adore la nature, donc je choisi le jardin. Ma copine et moi allons souvent marcher, après mon entraînement, dans la forêt avec notre chien. J’adore les animaux! »

Mer ou montage? « Montagne avec un lac ! » 

Sushi ou pasta? « Sushi. »

Bourgogne, Bordeaux, Alsace, Chianti? « Bourgogne! »

 

 

 

Le parcours cycliste de Tom

 

 

 

Tom présente notre Ridley Helium SLX 22020 WB Edition
Tom présente notre Ridley Helium SLX 2020 WB Edition (Cliquez sur la photo pour découvrir tous les composants et nos partenaires techniques)