Team spirit

Au lendemain de la 2e participation de WB-Aqua Protect-Veranclassic à l’Arctic Race à Norway, Sébastien Delfosse tire un bilan satisfaisant de son équipe,  dont faisaient partie les deux stagiaires Kenny Molly et Tom Wirtgen. Si le résultat global pouvait être, selon Sébastien, un peu meilleur, le team spirit a gagné du terrain.

Sébastien Delfosse. « Personnellement, le bilan de l’Arctic Race n’est pas mauvais. J’étais dans le bon groupe des 27 coureurs le premier jour, mais ça ne s’est pas entendu et l’échappée a été neutralisée. Dans la 2e étape, j’ai été piégé dans les bordures avec Warren Barguil. Dans la 4e étape, j’ai encore pris l’échappée avec Julien Mortier mais nous avons malheureusement été repris à un kilomètre de l’arrivée. Nous avons globalement été actifs dans cette course mais nous n’avons pas de résultats concluants, ce qui est une déception. Je me sens toutefois en bonne condition car, jamais, je n’ai subi la course en Norvège. Nous avions nos deux stagiaires dans l’équipe et ce projet a été réussi. Nous avons pu beaucoup parler, passer de très bons moments en esprit d’équipe, ce qui très bien pour deux jeunes coureurs. Tom Wirtgen et Kenny Molly ont été très forts, on a vu Tom en échappée, Kenny toujours bien placé. Une belle expérience pour eux! » Sébastien Delfosse disputera l’Omloop Mandel-Leie-Schelde et la Druivenkoers d’Overijse.

Résultats de l’Arctic Race of Norway