Retour en confiance

Après de longs mois de rééducation, conséquence d’une chute au mois d’octobre 2017 à la Tacx Pro Classic aux Pays-Bas, Sébastien Delfosse retrouve peu à peu le peloton. Après cette culbute dont il s’était relevé avec le scaphoïde gauche fracturé (dont il a été opéré), le Liégeois a connu divers problèmes de revalidation qui l’ont mis sur la touche pendant tout le début de saison. Il a subi un nouveau coup d’arrêt à la Volta Limburg, alors qu’il était en reprise. Nouvelle fracture de la main… gauche. Seb n’a jamais perdu confiance et il revient dans le parcours. Il a disputé le Grand Prix José Dubois à Isières et enchaînera avec le GP Criquielion et le Tour de Norvège, pour retrouver le rythme du peloton et l’indispensable confiance. « Malgré un résultat un peu décevant pour l’équipe à Isières, je suis venu avec des bonnes jambes », ponctue le coureur de Herve qui a suivi une très grosse préparation avec Alexandre Abel, le préparateur physique de l’équipe. « Je n’ai finalement arrêté qu’une semaine après ma chute à la Volta Limburg. J’ai ensuite travaillé trois bonnes semaines à l’entraînement, notamment avec des sorties derrière scooter avec Alex pour retrouver la forme. »

Interview de Sébastien Delfosse (vidéo)