Test op de kasseien

MOUSCRON, 28/03/2018 – Ludwig De Winter se remet de sa chute à la Nokere Koerse où il s’était cassé deux côtes. Le coureur de Binche, qui garde secrètement un petit espoir de disputer Paris-Roubaix, s’est déjà testé sur les pavés à l’entraînement. « J’ai vraiment souffert des côtes pendant trois ou quatre jours », explique Ludwig. « J’ai pu remonter sur le vélo et les rouleaux après 4 jours et enchaîner assez vite sur la route. J’ai pu remettre de l’intensité à l’entraînement pendant la dernière semaine de mars. Je ressens toujours une gêne au niveau de la blessure mais ça ne m’empêche pas de bien travailler. Je n’ai finalement pas perdu beaucoup de ma condition, avec seulement 4 jours d’arrêt complet. Je suis donc en bonne forme. Il faut juste que je retrouve l’intensité de course. Je me suis testé sur des petits secteurs pavés et je sens que je peux y aller avec de moins en moins de retenue. Il est peut-être possible que je revienne pour le GP de l’Escaut. Paris-Roubaix est encore loin et reste un point d’interrogation. »