Tout près de la victoire en WT

Maxime Vantomme est passé mercredi tout près de sa première victoire dans le World Tour en se classant 2e de la 3e étape du Binck Bank Tour à Anvers. Le coureur flandrien de WB-Aqua Protect-Veranclassic est sorti en échappée après à peine 4 kilomètres de course avec 4 autres coureurs. Contre toute attente, ce groupe de tête à tenu bon jusqu’au bout. Le Néerlandais Taco van der Hoorn (Roompot – Nederlandse Loterij) a placé une attaque décisive au kilomètre pour signer le premier succès de sa saison. Van Tomme a remporté le sprint des poursuivants devant Sean De Bie (Vérandas Willems-Crelan) et Matej Mohoric (Bahrain Merida Pro Cycling Team). Grâce à sa 2e place, le coureur des WB-Aqua Protect-Veranclassic est remonté au 4e rang du classement général du Binck Bank Tour à 25 secondes de Mohoric, le nouveau leader.

Maxime Vantomme: “Notre objectif avoué dans le Binck Bank Tour est de prendre les échappées et de placer Kenny Dehaes pour les sprints. J’ai réussi ma sortie dans la 3e étape dont la finale était très sinueuse. Je savais, par expérience, que le peloton ne reviendrait pas facilement sur nous et qu’avec deux minutes d’avance dans les circuits locaux, nous avions notre chance. La différence était encore plus grande! Le rythme s’est franchement accéléré avant l’entrée dans le circuit local et, à ce moment, ce fut vraiment dur. Mohoric et De Bie étaient très forts et nous avons très bien tourné dans le groupe de tête.”
“Taco van der Hoorn a attaqué dans le dernier kilomètre. Mohoric a essayé de boucher le trou avec De Bie et moi dans la roue. La situation était idéale mais Mohoric a coincé et j’ai compris que c’était fini pour la gagne. Je savais que celui qui tenterait de revenir sur van der Hoorn avait de toute façon perdu. Je suis resté dans la route de De Bie qui a pris les devants trop tôt dans le sprint, ce qui m’a permis de le sauter sur la ligne. Je pense que j’ai joué et perdu à Anvers où j’ai quand même signé une 2e place dans une course du World Tour et j’en suis très content. Me voilà au 4e rang du classement général. Nous devons toutefois rester réalistes. La dernière étape, avec l’arrivée à Grammont dimanche sera très dure. On verra comment les jambes seront pour répondre à une attaque d’un Van Avermaet…”
Résultats Binck Bank Tour